Battlefield 1 : Le roi de la frustration en 5 épisodes

Prochain stream

Je ne commencerai pas cet article par de la critique. Non pas que ce jeu soit parfait, je parle bien de frustration dans le titre, mais quand même… quand on a connu BF4 et tous ses problèmes, BF1 a quand même sacrément de la gueule !

Battlefield 1, un excellent jeu TeamPlay qui récompense le suivi des objectif

Loin d’être un professionnel de la licence, j’ai tout de même torché Battlefield 2 et tous les packs de cet opus pendant des années. Je suis même passé par les MODs pendant un long moment. Egalement, j’ai pas mal poncé BF 2142, Bad Company 1&2, BF3 et enfin BF4. J’ai donc un certain historique sur la série.

Concrètement ce Battlefield 1, il a quoi dans le ventre ?

Honnestly, il ne faut pas passer à côté. J’étais assez réticent au départ, la 1ère GM me semblait way too old. J’aurais préféré un jeu sur la seconde guerre mondiale, mais c’est sans doute car j’ai encore la nostalgie de Call of Duty 2… (bouh pas bien il parle de COD) Maintenant, avec le recul, je dirais que j’ai eu tord 😉

Trois raisons pour lesquelles j’ai eu tord  :

  1. Le jeu est vraiment immersif et le tir à la mire est finalement super instinctif
  2. Les devs se sont octroyé quelques libertés sur les organes de visée pour ne pas frustrer les allergiques de la mire… et ça marche !
  3. La mécanique de jeu des fusils de précision qui rend la classe éclaireur moins frustrante pour les victimes

Des cartes superbes et au rendu bluffant grâce au moteur graphique

Le gros point fort immersif du jeu qui frappe immédiatement est la qualité de la construction des maps, vraiment bien servies par un rendu visuel aux petits oignons.

Big merci aux développeurs qui mettent à jour les maps régulièrement pour fixer les soucis d’équilibrage.

Les effets de lumière sont superbes sans forcément trop empiéter sur la lecture des informations à l’écran, l’aliasing est très peu présent et l’immersion est donc au RDV, si vous avez le matos qui suit bien-entendu. De plus, les cartes, majoritairement en extérieur, sont vraiment sublimement rendues avec une belle attention donnée aux détails comme le sable avec ses grains et ses dunes, les roches ou la végétation. Bluffant, d’autant que les cartes sont tout de même nombreuses, notamment grâce aux DLC et permettent de profiter d’environnements très différents mais toujours si bien rendus… Gros +1 aux cartes de nuit qui font la part belle aux sources de lumières dynamiques.

Gros plus là encore pour les sols dynamiques, réagissant aux explosions et pouvant créer d’énormes cratères sur la map. Un vrai + immersif en jeu même si bien relou lorsqu’il s’agit d’en sortir. Je ne crache pas non plus sur les nombreux décors destructibles, BF4 nous ayant un peu laissés sur notre faim de ce côté là.

Des modes de jeux bien différents pour chacun

Je n’oublie bien évidemment pas les différents modes de jeux qui conviendront à tout type de joueur ! Pour le kill ou pour l’objectif, il y a de quoi faire !
Cela dit, pour moi étant joueur BF,  le mode conquête reste LE véritable mode Battlefield… 😉

Et le feu, fût !

Des armes peu nombreuses, mais avec des conditions d’utilisation variés permettant de satisfaire chacun

Certains joueurs se sont plains du manque d’armes au lancement. Le « problème » se réduit à chaque DLC apportant son lot d’armes mais il est vrai que si l’on se focalise uniquement sur le nombre, celui-ci est faible par rapport à d’autres titres d’autant que beaucoup d’armes sont simplement déclinées en plusieurs versions.

Pour autant, chaque version d’une arme a vraiment été équilibrée pour un type de joueur différent et chacun devrait y trouver son compte.

Vous aurez par exemple des armes à l’aise pour tirer de loin, d’autres de près. Certaines seront parfaites pour le tir au juger, d’autres à la visée. Aucune arme ne permet de rouler dans toutes les situations et ça n’est pas plus mal ! Il y a tout de même des armes très polyvalentes… à vous de juger en jeu mais les repérer sera assez aisé : il suffit de regarder la meta actuelle !

Nouvelle mécanique étrange, il faut vider ses chargeurs pour être précis avec les fusils mitrailleurs, mécanique qui n’est valable que sur ces derniers. Bref, des ajustements et de l’équilibrage de tir bien distincts qui devraient permettre à n’importe qui de toucher au but et trouver l’arme qui leur convient, novice ou expert.

Le cas très particulier de la mécanique des fusils à verrou du sniper est bienvenu en jeu.

Pour faire court, les dégâts de ces fusils diffèrent en fonction de la distance, mais sur une échelle non linéaire. Gros changement en perspective !

En clair, La puissance maximale des fusils est appliquée à une fourchette de X à Y mètres. Les dégâts du fusil en deçà de cette fourchette sont réduits, tout comme les dégâts au delà. Cela permet de forcer les snipers à jouer proprement leur classe de soutien et à choisir le bon fusil pour la bonne situation.

Bien-entendu, l’aggresive recon reste possible, bien que plus technique, en jouant du fusil et de l’arme secondaire pour les finish si le tir à la tête est manqué 😉

Une immersion sonore excellente au casque

Je parlais de l’immersion visuelle, mais laissez-moi vous dire que l’immersion sonore est incroyable, du moment que vous jouez au casque. En effet, jouer avec un kit 2.1 standard ne rendra vraiment pas honneur au jeu. Pour avoir fait le test, les armes semblent avoir un impact audio bien plus élevé au casque alors que tout semble bien plus plat, terne et sans saveur sur des enceintes, ruinant au passage l’immersion et bien évidemment, la spatialisation sonore ô combien importante en multijoueur.

Bref, jouez au casque !

Bon sinon, blague à part, qui teste le jeu à part la communauté ?

C’est une bonne question. Après tant d’éloges il fallait bien que je râle un peu !

Passées les premières heures de jeu ou les bugs ne sont pas forcément visibles car noyés dans votre nullité ( :p ) et votre apprentissage, ils finissent par se faire bien sentir quand votre niveau augmente.

Le nombre de bugs expérimentés sur chaque partie et ce depuis le lancement du jeu m’obligent à me poser la question et en attendant, voilà une liste non-exhaustive des merdes que j’expérimente à chaque session de jeu :

  • Bug de tir impossible après réanimation, obligeant à switcher d’arme
  • Personnage qui se met à trembler à l’écran après une réanimation
  • Balles partant dans un mur invisible quand appuyé au bipied sur un rebord de fenêtre, un rocher ou bien allongé
  • Plantes qui stoppent les balles (valable sur tous les BF)
  • La charge à la baïonnette qui se déclenche intempestivement
  • La charge à baïonnette qui ne se déclencha jamais quand on veut
  • La charge à la baïonnette qui te fais courir à côté d’un ennemi ou rater celui-ci car il s’est accroupi, NinjaStyle
  • La charge à la baïonnette qui ne fonctionne pas sur une ennemi qui charge également à la baïonnette
  • La charge à.. bon ok je l’aime vraiment pas cette charge.
  • Réanimations qui ne marchent pas selon où se situe le cadavre
  • Personnage qui se relève tout seul car le jeu a décidé qu’on ne pouvait pas s’allonger ici, génial quand tu te mets in extrémis à couvert
  • Personnage qui par contre accepte de se coucher alors qu’il risque d’entrer en contact avec des flammes
  • Personnage qui est incapable de monter les murs/tranchées/rochers une fois sur deux
  • Personnage qui se bloque sur des obstacles à la con (un caillou, un bout de bois, une marche…)
  • La mort subite alors qu’on est déjà à couvert, pourtant sur serveur 60hz
  • Certaines balles semblent passer au travers des ennemis (aussi appelé « prends ta balle » sur CS), même quand je vise bien je le jure 😉
  • D’autres balles sont stoppées par… des plantes.
  • La mort alors qu’on est à couvert… malgré un serveur 60hz et un ping de 24
  • Je vais stopper là, la liste est encore longue 😉

Parfois d’autres bugs concernant un moteur qui ne sait plus que faire de la situation

Un exemple tout con que j’ai vécu à cheval récemment

Je repère un ennemi derrière un mur et décide de descendre du cheval. Grossière erreur ! Le jeu ne sait plus s’il doit me faire descendre du cheval ou escalader le mur. Résultat des courses, voilà BF1 en train de jouer l’animation de descente du cheval en même temps que celle de l’escalade du mur… Moi, incapable de tirer à cause des animations buguées et descendu comme un gros plow par un joueur qui lui n’a comme par magie aucun problème pour me toucher. Génial. Frustrant ? noooooon…

Malgré cette longue liste de problèmes longue comme le bras, je conseille vivement l’achat du jeu !

Vous ne regretterez pas et y passerez des heures, seul ou en groupe il en vaut la chandelle et la rage et la frustration ne seront en rien un frein à votre progression : vous en redemanderez, coquinous !



Commentaires